Article précédent - liste - Article suivant

112 LE DIABLE XV et LE SOLEIL XVIIII

Toute l’énergie du DIABLE protège et chauffe le sexe des deux personnages :
homo, hétéro qu’importe, le désir de s’aimer est là.

Le corps bleu ardent du DIABLE s’enroule en pagnes bleus sur les corps d’enfants : l’eau profonde et boueuse coule en eau vive dans un flux d’amour.